Blague sur les pr jóias tiffanys

tiffany báv>

Blague sur les pr
jóias tiffanys

tiffany and co new york
tiffany discount
ювелирный магазин tiffany

Bibliothèque de tiffanybouju : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel
Jacqueline Carey   
INTENSE & TREPIDANT !

Un récit grandiose pour terminer cette fresque en apothéose !
Pour ce dernier volet de la trilogie, l'auteur permet à Imriel et Sidonie de vivre leur amour au grand jour, mais le peuple de Terre D'Ange n'a rien oublié de la trahison de Melisande, ainsi que la Reine Ysandre qui impose une condition à leur union.
Au même moment une délégation de Carthage menée par le prince Astegal, demande audience au Palais en vue de soumettre une requête à la Reine et au Cruarch, et d'offrir à la Ville d'Elua " une merveille " lors de l'éclipse de lune.

Un scénario aux intrigues baignées de magie noire, une écriture très riche et un imaginaire fertile et au combien merveilleux.
Un rythme qui s'avère endiablé, Imriel se lance dans la plus importante quête de sa vie et va jusqu'au bout du monde pour y parvenir.
Une histoire touchante et émouvante à plus d'un titre, une passion farouche et franche, un désir omniprésent mais au delà de cela : un amour si pur et si intense qu'il transcende les personnages, les rendant supérieurs à la somme des deux parties. " Toujours et à jamais ".
C'est avec une certaine fébrilité qu'on aborde ce troisième opus, à certains moments l'attente, le suspense ou encore la situation, nous font trépigner de colère ou d'impatience.
La force des sentiments qui enveloppe Imriel et Sidonie nous remplit d'espoir et sonne comme une promesse tout au long de l'histoire, mais Elua ! quelle vie est la leur et quelles épreuves ils doivent surmonter...

Au même titre que d'autres lecteurs, c'est empreinte de tristesse que je m'apprête à quitter ces personnages complexes et d'envergures auxquels je me suis attachée, même ceux ayant un moindre rôle, cette Renaissance fictive va réellement me manquer.
Deux trilogies ( avec KUSHIEL ) à découvrir selon moi.
Merci à l'auteur !




par ccmars
La conjuration de jeanne La conjuration de jeanne
Michel De Grèce   
Cette version de l'histoire de Jeanne D'Arc me paraît très crédible, plus que celle des voix divines. Lorsque l'on sait ce que les puissants sont capable d'accomplir pour arriver à leurs fins, cette conjuration m'a semblé très probable.

par christelle86
Rousseau la comédie des masques Rousseau la comédie des masques
Olivier Marchal   
Allongés dans la barque, les deux hommes restèrent un long moment silencieux.
L'embarcation dérivait lentement, portée par un faible courant qui la ramenait insensiblement vers le château. On distingua bientôt une rumeur lointaine, rendue indécise par le clapotis de l'eau.
Dérangé dans sa rêverie, Rousseau ouvrit les yeux et se redressa à demi.
- Le bal a commencé sans vous, mon ami. Francueil eut un geste las et maugréa :
- Bah ! Ne sommes-nous pas mieux ici, à canoter sur cette paisible rivière ?
Rousseau ne répondit pas. Au détour d'un bosquet, malgré l'obscurité, les contours majestueux de Chenonceaux commençaient à se dessiner dans le ciel nocturne. Surplombant les eaux du Cher dans le prolongement du principal corps de bâtiment, la salle de réception s'étendait entre les deux rives. Comme il faisait chaud, on avait ouvert toutes les fenêtres en grand, et Jean-Jacques crut reconnaître les accords d'une contredanse.
- Diantre, mais c'est qu'on s'amuse là-haut ! ironisa Francueil. Ma belle-mère doit être aux anges, elle qui craignait qu'on ne l'envoie au diable au moment de lancer ses invitations...
Comme son compagnon ne réagissait pas à sa saillie, Francueil se redressa pour lui demander :
- Mais qu'avez-vous donc, ce soir ? Est-ce la perspective du retour sur Paris qui vous rend si morose ? Mais réjouissez-vous, au contraire ! Et songez qu'après ces trois mois passés loin du monde, nous allons enfin regagner la civilisation et nous remettre à nos travaux.
- Regagner la civilisation..., répéta Rousseau après un temps.

par Evavouva
Jane Eyre Jane Eyre
Charlotte Brontë   
Très joli roman. J'ai beaucoup aimé. Charlotte Brontë n'est pas tout à fait dans le même registre que Jane Austen car Charlotte a un univers beaucoup plus sombre que Jane

par marjolen7
Le Comte de Monte-Cristo Le Comte de Monte-Cristo
Alexandre Dumas   
c'est un superbe classique que j'ais pris un immense plaisir à lire. C'est un roman pleins de passions, d'injustices, de questions ... bref la recette qui ne vous fais pas décrocher.


par myra44
Rhinocéros Rhinocéros
Eugène Ionesco   
Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.

par Cosma-Shiva
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).

par bookemixer
L'île des gauchers L'île des gauchers
Alexandre Jardin   
La meilleure des perles de Jardin, à mon avis. C'est frais c'est drôle .... ca parle de sentiments, d'amour, de respect parfois de façon étonnante. Pour s'évader et méditer

par Unpeudetout
Le prince des marées Le prince des marées
Pat Conroy   
Après "Beach Music, roman que je vénère si l'on peut dire, j'ai enchainé sur "Le Prince des Marées", qui reprend un peu les mêmes ingrédients que son cadet; histoire familiale violente, mêre à la personnalité très forte, omniprésente dans la vie de ses enfants et en particulier du narrateur, folie et suicide d'un des personnages (Shyla dans l'un, Savannah dans l'autre), descriptions du Sud profond des US absolument splendides, style d'écriture un peu tout à la fois: férocement drôle, triste à en pleurer en lisant, envoûtant...
Ah oui, que j'ai aimé ces deux romans!
Chaque lecture apporte le même plaisir.
Achetez, lisez le "Prince des Marées", il en vaut plus que le coup!

par fredmerck
Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit
Carlos Ruiz Zafón   
Un mot, incroyable. Le style de Zafón est toujours aussi surprenant et ses romans vous donnent mal au ventre et des sueurs froides tant le suspens est à son comble. Les personnages font toujours preuve de courage et d'altruisme et nous donnent une vraie leçon sur l'amour et l'amitié. Carlos Ruiz Zafón ne joue pas sur les mots et ne fais pas de ses personnages des héros invincibles mais des êtres normaux comme vous et moi. J'aime et j'adore tout simplement.

par Sorry-x3
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10


Bibliothèque de tiffanybouju : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel
Jacqueline Carey   
INTENSE & TREPIDANT !

Un récit grandiose pour terminer cette fresque en apothéose !
Pour ce dernier volet de la trilogie, l'auteur permet à Imriel et Sidonie de vivre leur amour au grand jour, mais le peuple de Terre D'Ange n'a rien oublié de la trahison de Melisande, ainsi que la Reine Ysandre qui impose une condition à leur union.
Au même moment une délégation de Carthage menée par le prince Astegal, demande audience au Palais en vue de soumettre une requête à la Reine et au Cruarch, et d'offrir à la Ville d'Elua " une merveille " lors de l'éclipse de lune.

Un scénario aux intrigues baignées de magie noire, une écriture très riche et un imaginaire fertile et au combien merveilleux.
Un rythme qui s'avère endiablé, Imriel se lance dans la plus importante quête de sa vie et va jusqu'au bout du monde pour y parvenir.
Une histoire touchante et émouvante à plus d'un titre, une passion farouche et franche, un désir omniprésent mais au delà de cela : un amour si pur et si intense qu'il transcende les personnages, les rendant supérieurs à la somme des deux parties. " Toujours et à jamais ".
C'est avec une certaine fébrilité qu'on aborde ce troisième opus, à certains moments l'attente, le suspense ou encore la situation, nous font trépigner de colère ou d'impatience.
La force des sentiments qui enveloppe Imriel et Sidonie nous remplit d'espoir et sonne comme une promesse tout au long de l'histoire, mais Elua ! quelle vie est la leur et quelles épreuves ils doivent surmonter...

Au même titre que d'autres lecteurs, c'est empreinte de tristesse que je m'apprête à quitter ces personnages complexes et d'envergures auxquels je me suis attachée, même ceux ayant un moindre rôle, cette Renaissance fictive va réellement me manquer.
Deux trilogies ( avec KUSHIEL ) à découvrir selon moi.
Merci à l'auteur !




par ccmars
La conjuration de jeanne La conjuration de jeanne
Michel De Grèce   
Cette version de l'histoire de Jeanne D'Arc me paraît très crédible, plus que celle des voix divines. Lorsque l'on sait ce que les puissants sont capable d'accomplir pour arriver à leurs fins, cette conjuration m'a semblé très probable.

par christelle86
Rousseau la comédie des masques Rousseau la comédie des masques
Olivier Marchal   
Allongés dans la barque, les deux hommes restèrent un long moment silencieux.
L'embarcation dérivait lentement, portée par un faible courant qui la ramenait insensiblement vers le château. On distingua bientôt une rumeur lointaine, rendue indécise par le clapotis de l'eau.
Dérangé dans sa rêverie, Rousseau ouvrit les yeux et se redressa à demi.
- Le bal a commencé sans vous, mon ami. Francueil eut un geste las et maugréa :
- Bah ! Ne sommes-nous pas mieux ici, à canoter sur cette paisible rivière ?
Rousseau ne répondit pas. Au détour d'un bosquet, malgré l'obscurité, les contours majestueux de Chenonceaux commençaient à se dessiner dans le ciel nocturne. Surplombant les eaux du Cher dans le prolongement du principal corps de bâtiment, la salle de réception s'étendait entre les deux rives. Comme il faisait chaud, on avait ouvert toutes les fenêtres en grand, et Jean-Jacques crut reconnaître les accords d'une contredanse.
- Diantre, mais c'est qu'on s'amuse là-haut ! ironisa Francueil. Ma belle-mère doit être aux anges, elle qui craignait qu'on ne l'envoie au diable au moment de lancer ses invitations...
Comme son compagnon ne réagissait pas à sa saillie, Francueil se redressa pour lui demander :
- Mais qu'avez-vous donc, ce soir ? Est-ce la perspective du retour sur Paris qui vous rend si morose ? Mais réjouissez-vous, au contraire ! Et songez qu'après ces trois mois passés loin du monde, nous allons enfin regagner la civilisation et nous remettre à nos travaux.
- Regagner la civilisation..., répéta Rousseau après un temps.

par Evavouva
Jane Eyre Jane Eyre
Charlotte Brontë   
Très joli roman. J'ai beaucoup aimé. Charlotte Brontë n'est pas tout à fait dans le même registre que Jane Austen car Charlotte a un univers beaucoup plus sombre que Jane

par marjolen7
Le Comte de Monte-Cristo Le Comte de Monte-Cristo
Alexandre Dumas   
c'est un superbe classique que j'ais pris un immense plaisir à lire. C'est un roman pleins de passions, d'injustices, de questions ... bref la recette qui ne vous fais pas décrocher.


par myra44
Rhinocéros Rhinocéros
Eugène Ionesco   
Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.

par Cosma-Shiva
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).

par bookemixer
L'île des gauchers L'île des gauchers
Alexandre Jardin   
La meilleure des perles de Jardin, à mon avis. C'est frais c'est drôle .... ca parle de sentiments, d'amour, de respect parfois de façon étonnante. Pour s'évader et méditer

par Unpeudetout
Le prince des marées Le prince des marées
Pat Conroy   
Après "Beach Music, roman que je vénère si l'on peut dire, j'ai enchainé sur "Le Prince des Marées", qui reprend un peu les mêmes ingrédients que son cadet; histoire familiale violente, mêre à la personnalité très forte, omniprésente dans la vie de ses enfants et en particulier du narrateur, folie et suicide d'un des personnages (Shyla dans l'un, Savannah dans l'autre), descriptions du Sud profond des US absolument splendides, style d'écriture un peu tout à la fois: férocement drôle, triste à en pleurer en lisant, envoûtant...
Ah oui, que j'ai aimé ces deux romans!
Chaque lecture apporte le même plaisir.
Achetez, lisez le "Prince des Marées", il en vaut plus que le coup!

par fredmerck
Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit
Carlos Ruiz Zafón   
Un mot, incroyable. Le style de Zafón est toujours aussi surprenant et ses romans vous donnent mal au ventre et des sueurs froides tant le suspens est à son comble. Les personnages font toujours preuve de courage et d'altruisme et nous donnent une vraie leçon sur l'amour et l'amitié. Carlos Ruiz Zafón ne joue pas sur les mots et ne fais pas de ses personnages des héros invincibles mais des êtres normaux comme vous et moi. J'aime et j'adore tout simplement.

par Sorry-x3
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10




un immense plaisir à lire. C'est un roman pleins de passions, d'injustices, de questions ... bref la recette qui ne vous fais pas décrocher.


par myra44

Rhinocéros Rhinocéros
Eugène Ionesco   
Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.

par Cosma-Shiva
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).

par bookemixer
L'île des gauchers L'île des gauchers
Alexandre Jardin   
La meilleure des perles de Jardin, à mon avis. C'est frais c'est drôle .... ca parle de sentiments, d'amour, de respect parfois de façon étonnante. Pour s'évader et méditer

par Unpeudetout
Le prince des marées Le prince des marées
Pat Conroy   
Après "Beach Music, roman que je vénère si l'on peut dire, j'ai enchainé sur "Le Prince des Marées", qui reprend un peu les mêmes ingrédients que son cadet; histoire familiale violente, mêre à la personnalité très forte, omniprésente dans la vie de ses enfants et en particulier du narrateur, folie et suicide d'un des personnages (Shyla dans l'un, Savannah dans l'autre), descriptions du Sud profoa~a~a jóias tiffanys Blague sur les pr cmfutsdi

Blague sur les pr jóias tiffanys

tiffany báv>

Blague sur les pr
jóias tiffanys

tiffany and co new york
tiffany discount
ювелирный магазин tiffany

Bibliothèque de tiffanybouju : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel
Jacqueline Carey   
INTENSE & TREPIDANT !

Un récit grandiose pour terminer cette fresque en apothéose !
Pour ce dernier volet de la trilogie, l'auteur permet à Imriel et Sidonie de vivre leur amour au grand jour, mais le peuple de Terre D'Ange n'a rien oublié de la trahison de Melisande, ainsi que la Reine Ysandre qui impose une condition à leur union.
Au même moment une délégation de Carthage menée par le prince Astegal, demande audience au Palais en vue de soumettre une requête à la Reine et au Cruarch, et d'offrir à la Ville d'Elua " une merveille " lors de l'éclipse de lune.

Un scénario aux intrigues baignées de magie noire, une écriture très riche et un imaginaire fertile et au combien merveilleux.
Un rythme qui s'avère endiablé, Imriel se lance dans la plus importante quête de sa vie et va jusqu'au bout du monde pour y parvenir.
Une histoire touchante et émouvante à plus d'un titre, une passion farouche et franche, un désir omniprésent mais au delà de cela : un amour si pur et si intense qu'il transcende les personnages, les rendant supérieurs à la somme des deux parties. " Toujours et à jamais ".
C'est avec une certaine fébrilité qu'on aborde ce troisième opus, à certains moments l'attente, le suspense ou encore la situation, nous font trépigner de colère ou d'impatience.
La force des sentiments qui enveloppe Imriel et Sidonie nous remplit d'espoir et sonne comme une promesse tout au long de l'histoire, mais Elua ! quelle vie est la leur et quelles épreuves ils doivent surmonter...

Au même titre que d'autres lecteurs, c'est empreinte de tristesse que je m'apprête à quitter ces personnages complexes et d'envergures auxquels je me suis attachée, même ceux ayant un moindre rôle, cette Renaissance fictive va réellement me manquer.
Deux trilogies ( avec KUSHIEL ) à découvrir selon moi.
Merci à l'auteur !




par ccmars
La conjuration de jeanne La conjuration de jeanne
Michel De Grèce   
Cette version de l'histoire de Jeanne D'Arc me paraît très crédible, plus que celle des voix divines. Lorsque l'on sait ce que les puissants sont capable d'accomplir pour arriver à leurs fins, cette conjuration m'a semblé très probable.

par christelle86
Rousseau la comédie des masques Rousseau la comédie des masques
Olivier Marchal   
Allongés dans la barque, les deux hommes restèrent un long moment silencieux.
L'embarcation dérivait lentement, portée par un faible courant qui la ramenait insensiblement vers le château. On distingua bientôt une rumeur lointaine, rendue indécise par le clapotis de l'eau.
Dérangé dans sa rêverie, Rousseau ouvrit les yeux et se redressa à demi.
- Le bal a commencé sans vous, mon ami. Francueil eut un geste las et maugréa :
- Bah ! Ne sommes-nous pas mieux ici, à canoter sur cette paisible rivière ?
Rousseau ne répondit pas. Au détour d'un bosquet, malgré l'obscurité, les contours majestueux de Chenonceaux commençaient à se dessiner dans le ciel nocturne. Surplombant les eaux du Cher dans le prolongement du principal corps de bâtiment, la salle de réception s'étendait entre les deux rives. Comme il faisait chaud, on avait ouvert toutes les fenêtres en grand, et Jean-Jacques crut reconnaître les accords d'une contredanse.
- Diantre, mais c'est qu'on s'amuse là-haut ! ironisa Francueil. Ma belle-mère doit être aux anges, elle qui craignait qu'on ne l'envoie au diable au moment de lancer ses invitations...
Comme son compagnon ne réagissait pas à sa saillie, Francueil se redressa pour lui demander :
- Mais qu'avez-vous donc, ce soir ? Est-ce la perspective du retour sur Paris qui vous rend si morose ? Mais réjouissez-vous, au contraire ! Et songez qu'après ces trois mois passés loin du monde, nous allons enfin regagner la civilisation et nous remettre à nos travaux.
- Regagner la civilisation..., répéta Rousseau après un temps.

par Evavouva
Jane Eyre Jane Eyre
Charlotte Brontë   
Très joli roman. J'ai beaucoup aimé. Charlotte Brontë n'est pas tout à fait dans le même registre que Jane Austen car Charlotte a un univers beaucoup plus sombre que Jane

par marjolen7
Le Comte de Monte-Cristo Le Comte de Monte-Cristo
Alexandre Dumas   
c'est un superbe classique que j'ais pris un immense plaisir à lire. C'est un roman pleins de passions, d'injustices, de questions ... bref la recette qui ne vous fais pas décrocher.


par myra44
Rhinocéros Rhinocéros
Eugène Ionesco   
Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.

par Cosma-Shiva
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).

par bookemixer
L'île des gauchers L'île des gauchers
Alexandre Jardin   
La meilleure des perles de Jardin, à mon avis. C'est frais c'est drôle .... ca parle de sentiments, d'amour, de respect parfois de façon étonnante. Pour s'évader et méditer

par Unpeudetout
Le prince des marées Le prince des marées
Pat Conroy   
Après "Beach Music, roman que je vénère si l'on peut dire, j'ai enchainé sur "Le Prince des Marées", qui reprend un peu les mêmes ingrédients que son cadet; histoire familiale violente, mêre à la personnalité très forte, omniprésente dans la vie de ses enfants et en particulier du narrateur, folie et suicide d'un des personnages (Shyla dans l'un, Savannah dans l'autre), descriptions du Sud profond des US absolument splendides, style d'écriture un peu tout à la fois: férocement drôle, triste à en pleurer en lisant, envoûtant...
Ah oui, que j'ai aimé ces deux romans!
Chaque lecture apporte le même plaisir.
Achetez, lisez le "Prince des Marées", il en vaut plus que le coup!

par fredmerck
Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit Le Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit
Carlos Ruiz Zafón   
Un mot, incroyable. Le style de Zafón est toujours aussi surprenant et ses romans vous donnent mal au ventre et des sueurs froides tant le suspens est à son comble. Les personnages font toujours preuve de courage et d'altruisme et nous donnent une vraie leçon sur l'amour et l'amitié. Carlos Ruiz Zafón ne joue pas sur les mots et ne fais pas de ses personnages des héros invincibles mais des êtres normaux comme vous et moi. J'aime et j'adore tout simplement.

par Sorry-x3
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10


Bibliothèque de tiffanybouju : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel Imriel, Tome 3 : La Grâce de Kushiel
Jacqueline Carey   
INTENSE & TREPIDANT !

Un récit grandiose pour terminer cette fresque en apothéose !
Pour ce dernier volet de la trilogie, l'auteur permet à Imriel et Sidonie de vivre leur amour au grand jour, mais le peuple de Terre D'Ange n'a rien oublié de la trahison de Melisande, ainsi que la Reine Ysandre qui impose une condition à leur union.
Au même moment