Girls Aloud — Wikipédia tiffany e co londres

Girls Aloud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Girls Aloud
Description de l'image GirlsAloudOOCLive.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Pop, dance, electropop
Années actives 2002-2013
Labels Polydor
Fascination
Site officiel GirlsAloud.co.uk
Composition du groupe
Membres Cheryl
Nicola Roberts
Nadine Coyle
Kimberley Walsh
Sarah Harding

Girls Aloud est un groupe pop féminin venant du Royaume-Uni créé grâce au concours de talent télé réalité Popstars : The Rivals en 2002. Le groupe se compose des chanteuses Cheryl, Nicola Roberts, Nadine Coyle, Kimberley Walsh et Sarah Harding. Elles ont été récompensées d'un Brit Awards en 2009 pour « Meilleur single britannique » avec leur tube The Promise.

Il a obtenu en 2007, selon le livre des records « Guinness Book », le titre du groupe britannique le plus populaire de cette décennie dans les charts britanniques avec un record de 20 singles au top 10 britannique, dont quatre numéros 1. Elles ont ainsi vendu plus de 5 millions de CD[1],[2] rien qu'au Royaume-Uni (avec 5 disques de platines et un Greatest Hits 2x disque de platine).

Le groupe a d'ailleurs obtenu le prix dans le livre des records « Guinness Book » du groupe féminin détenant le plus de singles consécutifs dans le top 10 britannique, battant les Spice Girls, les Supremes et Destiny's Child. Devenu numéro 1 lors de sa première semaine de publication, Sound of the Underground permit aux filles de bénéficier d'un nouveau record, celui de permettre à un girl band d'atteindre la première place du top directement à la sortie du single[3]. Vu la longévité plutôt courte des groupes et artistes gagnants aux émissions de télé réalité, le livre de records « Guinness Book » leur a attribué le titre du « groupe sortant d'une émission de télé réalité possédant la plus grande longévité ».

Malgré les succès de leur singles Sound of the Underground et Jump en Europe, les Girls Aloud n'ont jamais essayé de s'exporter en dehors du Royaume-Uni.

Leur équipe de production, Xenomania, suit le groupe depuis le début. L'équipe est connue pour créer de nouveaux courants musicaux, principalement de la pop mélangée à de l'électro. C'est ainsi que les chansons des Girls Aloud correspondent aussi bien à l'époque moderne des années 2000, que dans les années 1980 et 1960.

Même si elles viennent d'une émission telle que Popstars, elles ont gagné en crédibilité auprès du public et de la presse. C'est ainsi que The Observer a décerné à Biology le titre de « la meilleure chanson pop de la décennie »[4],[5]. Le 27 avril 2009 est sorti Untouchable, leur 21e single et troisième tiré de l'album Out Of Control.

Sommaire

  • 1 Formation
  • 2 Carrière musicale
    • 2.1 2002–2004 : Sound of the Underground
    • 2.2 2004–2005 : What Will the Neighbours Say?
    • 2.3 2005–2006 : Chemistry
    • 2.4 2006–2007 : The Sound of Girls Aloud
    • 2.5 2007-2008 : Tangled Up
    • 2.6 2008–présent : Out Of Control
  • 3 Discographie
  • 4 Notes et références
  • 5 Liens externes

Formation[modifier | modifier le code]

Girls Aloud a été formé le 30 novembre 2002, devant des millions de téléspectateurs à l qalvmqcu. tiffany \u0026 jewelry co'émission Popstars : The Rivals de la chaine ITV1. Le concept de l'émission était de créer un groupe féminin et un groupe masculin qui seraient rivaux et disputeraient le no 1 de Noël en 2002 (un exploit renommé pour un artiste au Royaume-Uni). En suivant le succès du groupe Hear'Say, gagnant de l'émission originale Popstars, des milliers de participants se sont présentés aux auditions à travers le Royaume-Uni espérant être sélectionnés. Dix hommes et dix femmes ont finalement été choisis en tant que finalistes par les juges Pete Waterman, Louis Walsh et Geri Halliwell ; par contre, deux finalistes ont été disqualifiées avant que l'émission en direct ne commence : Hazel Kaneswaren était trop âgée pour participer et Nicola Ward a refusé de signer le contrat. Deux nouvelles finalistes (Kimberley Walsh et Nicola Roberts) ont donc pris leurs places.

En octobre et novembre 2002, les finalistes ont donc pris la scène semaine après semaine en chantant chaque samedi soir. Un participant était éliminé chaque semaine après le vote par téléphone des téléspectateurs, jusqu'à ce que chaque groupe soit formé. Les 5 filles ayant gagné sont Cheryl Tweedy, Nadine Coyle, Kimberley Walsh, Nicola Roberts et Sarah Harding. Elle décidèrent d'appeler le groupe « Girls Aloud » et Louis Walsh devint leur agent (il fut suivi de Hilary Shaw à partir de 2005). Pete Waterman est devenu l'agent du groupe masculin appelé One True Voice

Noël 2002, les deux groupes se disputent le no 1 symbolique du palmarès britannique. Les Girls Aloud gagnent la bataille avec Sound Of The Underground (produit par Brian Higgins et Xenomania) et resta numéro 1 pendant quatre semaines. C'est avec étonnement que les filles ont appris la nouvelle. Nadine Coyle révèle qu'elle « n'en revenait pas, et que Sound Of The Underground était l'une des meilleures chansons qu'elle avait entendue ».

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

2002–2004 : Sound of the Underground[modifier | modifier le code]

Après un début incroyable en décembre 2002, les Girls Aloud ont mis plusieurs mois avant d'enregistrer leur premier album et n'ont sorti leur deuxième single qu'en mai 2003. L'album, portant le même nom que le single Sound Of The Underground est donc sorti le 26 mai 2003. L'album entra directement à la deuxième position des charts, derrière Justin Timberlake et son album Justified. L'album, principalement produit par Xenomania, possède un titre (Some Kind Of Miracle) écrit par un membre du groupe B*Witched.

Le succès continua donc avec le deuxième single de l'album, No Good Advice, qui atteint la deuxième place dans les charts britanniques.

Le troisième single de l'album, choisi par les fans grâce au site officiel, est Life Got Cold, qui atteindra la 3e position dans les charts.

En 2003 sort aussi Jump (numéro 2 et vendu à plus de 180 000 exemplaires rien qu'au Royaume-Uni[6]) - un morceau repris du groupe The Pointer Sisters qui se retrouve sur la bande originale du film Love Actually. Malgré un succès phénomémal en Belgique et aux Pays-Bas, Jump deviendra le dernier single des Girls Aloud à sortir sur le territoire européen.

Pour pallier les faibles ventes de l'album Sound Of The Underground, l'équipe entourant Girls Aloud décide de re-sortir l'album en une nouvelle version, contenant notamment le tube Jump. Cette nouvelle édition comprend donc de nouveaux morceaux tels que You Freak Me Out et Girls On Film, ainsi qu'une nouvelle version de Some Kind of Miracle et la disparition de Don't Want You Back. You Freak Me Out était censé devenir le dernier single provenant de l'album Sound Of The Underground, mais l'équipe de production et les filles ont préféré se concentrer sur le nouvel album à venir.

Malgré un bon parcours dans les charts et une ré-édition, les ventes de Sound Of The Underground n'ont jamais été très élevées. C'est ainsi qu'aujourd'hui, tous les albums des Girls Aloud (y compris le dernier, Tangled Up) ont déjà dépassé les ventes de Sound Of The Underground. L'album a fait un retour dans les charts britanniques en 2006 grâce à l'incroyable succès du Greatest Hits des Girls Aloud. L'album est resté 20 semaines (cependant non consécutives) dans le top 75 britannique[7].

À ce jour, l'album s'est vendu à plus de 319 000 exemplaires aux Royaume-Uni[7].

2004–2005 : What Will the Neighbours Say?[modifier | modifier le code]

Après un court repos, les filles reviennent et présentent The Show, leur nouveau single provenant du second opus. Elles changent radicalement de style et la structure de la chanson est peu commune. Ce single présenta donc un nouveau look pour Girls Aloud, moins edgy et plus classe que les premiers titres. Un nouveau look et une nouvelle attitude ont donc créé un certain engouement auprès du public. C'est ainsi que The Show se placera à la deuxième position des charts (malgré des chiffres de vente décevants).

Love Machine est destiné à devenir le nouveau single en septembre 2004. Alors que les filles ne sont pas réellement enthousiastes à l'idée de sortir ce single, le jugeant trop différent, Love Machine deviendra l'emblème des Girls Aloud pendant des années. Alors que The Show n'a réuni « que » 90 000 acheteurs[8], Love Machine à quant à lui convaincu plus de 140 000 fans d'acheter le single[9]. C'est aujourd'hui l'un des singles les plus vendus du groupe. Love Machine a été sélectionné pour la chanson de l'année (Record Of The Year) en 2004 et a atteint la position 6. La chanson a été reprise par le groupe Arctic Monkeys à l'émission Radio 1's Live Lounge en 2006.

Leur 7e extrait, une reprise du groupe The Pretenders, I'll Stand by You, aura permis au groupe d'obtenir leur 2e numéro 1. Cette chanson était le single officiel de l'œuvre de charité Children in Need en 2004. Le single s'est vendu à plus de 60 000 copies dans sa première semaine de vente et est resté numéro 1 durant deux semaines consécutives. I'll Stand By You s'est vendu finalement à plus de 185 000 exemplaires[10] et est devenu l'un des singles les plus vendus pour Children in Need.

What Will the Neighbours Say? est sorti le 29 novembre 2004 et entra en 6e place. Contrairement à l'album Sound Of The Underground, What Will The Neighbours Say? a été produit et écrit entièrement par Xenomania, leur fidèle équipe de production britannique. Le succès immédiat de l'album entraîna l'annonce d'une tournée en mai 2005, la What Will The Neighbours Say? Live Tour. Les ventes de l'album ont été très élevées, ainsi, en un mois, What Will the Neighbours Say? avait déjà dépassé Sound Of The Underground en termes de ventes. Grâce à leur nouveau look et à d'excellentes critiques (la plupart disant qu'il s'agissait d'une amélioration flagrante en comparaison de leur premier album), l'album se vendit incroyablement bien. Le nom de l'album provient d'une ligne dans la chanson Love Machine.

Les Girls Aloud ont coécrit cinq des quatorze chansons de l'album : Big Brother (Cheryl Tweedy), Hear Me Out (Sarah Harding), Thank Me Daddy (Kimberley Walsh), I Say A Prayer For You (Nicola Roberts), et 100 Different Ways (Nadine Coyle). Elles ont aussi coécrit 2 'B-Sides' History et Loving Is Easy (se retrouvant sur le single Wake Me Up).

Début 2005, les filles reçoivent un prix Glamour pour 'Groupe de l'année' et ont également été nominées pour un prix Brit Awards, en compétition avec McFly et Natasha Bedingfield, pour le meilleur chanteur/groupe Pop.

Le huitième et dernier single de l'album, Wake Me Up, est sorti le 21 février 2005 et est rentré en quatrième position, leur donnant ainsi un huitième single au top 5. En septembre 2005 le single fut sélectionné pour un prix Popjustice £20 et le groupe remportant le prix pour une deuxième fois consécutive.

2005–2006 : Chemistry[modifier | modifier le code]

Après une tournée à travers tout le Royaume-Uni, et un court break, les filles sont retournées en studio pour enregistrer leur 3e et tant attendu album, Chemistry. Le premier single de l'album fut Long Hot Summer en août 2005 et atteint la septième place, cassant ainsi la course aux top 5 mais leur série au top 10 restait donc en cours.

Le single qui lança réellement Chemistry devait donc être un futur tube, à la suite de l'échec relatif du précédent single. Biology a donc eu la lourde tâche de prendre le relais et d'assumer pleinement le succès de l'album. Heureusement, grâce à l'originalité et qualité de la chanson, le single se classa directement 4e des ventes britanniques, et resta durant de nombreuses semaines numéro 1 sur Itunes. Mission accomplie pour Biology donc, qui s'est vendu aujourd'hui a plus de 120 000 exemplaires[11]. Grâce au 10e single, le record avec les Spice Girls de dix singles consécutifs dans le top 10 au Royaume-Uni fut égalé. Biology reste aujourd'hui le plus gros succès de la période Chemistry grâce à son univers plus mature et moderne.

Chemistry est sorti le 5 décembre 2005, incluant bien évidemment les singles Long Hot Summer, Biology, ainsi que la chanson Models, chanson d'intro du documentaire Girls Aloud: Off The Record. En plus d'une version standard, une version spéciale Noël est sortie en même temps, accompagnée d'une deuxième CD comprenant des chansons de Noël chantées par les Girls Aloud. Pour promouvoir pleinement l'album et faire rapidement à la suite du succès de Biology, la reprise See The Day de Dee. C fut choisie. Cette ballade aura été un énorme succès radio, mais aura malheureusement eu un succès moindre aux charts. Se classant numéro 9 la semaine de Noël, le record des top 10 fut proche de la fin. Malgré cette décevante position, See The Day aida Chemistry à se vendre à 80 000 exemplaires en une semaine[12].

Chemistry atteint la décevante onzième place lors de sa sortie (la célèbre semaine de Noël), mais les chiffres sont incroyablement élevés. L'album n'a donc pas de quoi rougir et se vend extrêmement bien. Aujourd'hui, l'album s'est vendu à plus de 350 000 exemplaires (disque de platine)[12].

Girls Aloud sortirent le DVD What Will The Neighbours Say? Live sorti en novembre 2005.

Les filles se sont aussi rendues en Australie et en Nouvelle-Zélande en février 2006 pour sortir le single Biology et l'album Chemistry. Biology atteint le décevant numéro 26 au palmarès Australien. Les filles décident de se concentrer sur le Royaume-Uni et y retournent quelques semaines plus tard. C'est à ce moment-là que le reportage Off the record fut tourné et sortira en DVD quelques mois plus tard[13].

Whole Lotta History est le 4e et dernier single tirée de l'album Chemistry, sorti le 13 mars 2006. Il entra dans les charts avant sa date de sortie initiale en raison d'une nouvelle règle britannique (les single peuvent maintenant entrer le dimanche précédant la date de sorti du single basé sur les ventes par téléchargement). La semaine de la sortie physique du single, Whole Lotta History entra au numéro six dans les charts britanniques. Le single fut accompagné d'un vidéo filmée à Paris, leur première vidéo tournée en dehors du Royaume-Uni.

Afin de finir la période Chemistry, les filles se sont embarquées dans leur deuxième tournée The Chemistry Tour en mai 2006. Les critiques furent très bonnes, et tout le monde remarque une nette amélioration par rapport à la première tournée. Les filles semblent plus impliquées et pour la première fois, elles font des représentations dans de grandes salles, contrairement aux petits théâtres de la dernière tournée.

2005 fut donc une période assez dure et intense pour les Girls Aloud qui ont essuyé plus d'échecs qu'auparavant. Elles décident donc prendre un peu de repos et informent les fans qu'un Greatest Hits sortira l'année prochaine, et non pas un album studio. Elles promettent cependant de rester ensemble quoi qu'il arrive et que ce Best Of ne signifie en rien une séparation.

2006–2007 : The Sound of Girls Aloud[modifier | modifier le code]

En plus du Greatest Hits annoncé, le groupe informa ses fans que des chansons et démos exclusives seront présentes sur cet album. Le « Best Of », appelé The Sound of Girls Aloud, sorti le 30 octobre 2006, fut annoncé le 5 novembre 2006 comme premier des ventes britanniques. En plus de sa version standard, une édition limitée comprenant des démos exclusives (comme Hanging on The Telephone ou Singapore) fut mise en vente. Près d'un an après sa sortie, l'album est toujours présent dans le top 100 britannique et s'est vendu à plus de 700 000 exemplaires, le meilleur score pour les Girls Aloud qui retrouvent une seconde jeunesse.

Le principal single de l'album est Something Kinda Ooooh, sorti le 16 octobre 2006 en téléchargement, et une semaine plus tard en sortie physique. Grâce au single, Girls Aloud deviennent le premier groupe britannique à obtenir un top 5 grâce aux téléchargements seulement[14]. La machine est lancée et Something Kinda Ooooh devient un énorme tube, dépassant tous les singles de Chemistry un à un. Alors que les filles pensaient ne plus intéresser personne, ce single et The Sound of Girls Aloud sont une véritable aubaine pour elles.

Something Kinda Ooooh s'est aujourd'hui vendu à plus de 180 000 exemplaires, presque autant que I'll Stand By You sorti en 2004[15].

Le single suivant, I Think We're Alone Now, un tube des années 1960 repris dans les années 1980 par Tiffany, était le 3e single (après Sound Of The Underground et See The Day) à se joindre à la bataille de la cruciale semaine de Noël. Après une place raisonnable en téléchargement, le single se classa numéro 4 lors de la véritable sortie. Cette position représente donc le 15e single consécutif des Girls Aloud à se classer top 10.

Les Girls Aloud ont ensuite collaboré avec le célèbre groupe britannique Sugababes pour leur 16e single, Walk This Way, une reprise d'Aerosmith. La chanson est sortie le 16 mars et était le single officiel de l'œuvre caritative Comic Relief. Sous le nom de Sugababes VS. Girls Aloud, il devint le 3e single numéro 1 du groupe. Malgré une entrée triomphale, le single ne resta pas longtemps au sommet des charts pour ne se vendre qu'à 100 000 exemplaires en fin de parcours.

En mai 2007, les filles sont parties en tournée pour la 3e année consécutive. Nommée The Sound of Girls Aloud: The Greatest Hits Tour, cette tournée fut la plus grande et la plus complète de toutes, avec 15 dates ne comprenant que des arènes (environ 15 000 spectateurs par spectacle) à travers le Royaume-Uni et l'Irlande.

2007-2008 : Tangled Up[modifier | modifier le code]

Le 13 juillet 2007, les Girls Aloud annoncèrent que le prochain single serait Sexy! No No No... et serait donc le premier single du nouvel album. La chanson fut entendue la première fois le 20 juillet 2007 à 8 h 10 dans une émission de radio. La chanson fut présentée pour la première à la télévision le 22 juillet 2007. Les téléchargements étaient prévus pour le 31 août, soit plus d'un mois après la présentation télévisée du 22 juillet. En seulement 2 jours, Sexy! No No No... se classa à la 64e position des charts. La semaine suivante, le single était 5e et resta dans les charts pendant plus de 8 semaines. Le single se classa aussi top 10 en Slovénie.

Le 4e album studio des filles, Tangled Up, est sorti le 19 novembre 2007 et est entré dans les charts en 4e position. Leur 17e single, Call the Shots, est sorti aux Royaume-Uni une semaine plus tard, soit le 26 novembre 2007. Les téléchargement ont été très importants et le single s'est directement classé numéro 9 avant même la sortie physique des CD. La semaine d'après, Call the Shots s'est classé numéro 3, donnant au groupe leur 10e top 3. Le single, devenu un véritable hit, est maintenant le single des Girls Aloud ayant passé le plus de temps dans le top 75[16]. En plus de son succès commercial, Call the Shots a été #1 en radio durant de nombreuses semaines. Aujourd'hui, le single s'est vendu à plus de 210 000 exemplaires, se plaçant deuxième dans le top Singles Girls Aloud.

En plus d'apparaître sur le CD des 40 ans de Radio 1, les Girls Aloud ont enregistré la bande originale de St Trinian's movie. Le CD est apparu le 10 décembre 2007 et la chanson des Girls Aloud est entrée directement en 51e position, alors qu'aucune sortie n'était initialement prévue.

En 2008, les Girls Aloud sont nommées de manière inattendue aux Brit Awards en tant que meilleur groupe britannique. En janvier 2008, Tangled Up a été certifié disque de Platine[17],[18].

Le 15 janvier 2008, les Girls Aloud annoncent sur leur site officiel[19] que le prochain single sera Can't Speak French et sortira le 17 mars. En plus d'une b-side aux paroles controversées (Hoxton Heroes), une version exclusive de Can't Speak French chantée en français sera enregistrée. Malgré des débuts prometteurs sur Itunes plusieurs semaines avant la sortie officielle, le single ne se classa que numéro 9 dans les charts britanniques. Malgré cela, le single resta présent dans le Top 75 pendant plus de 18 semaines.

Can't Speak French ne s'est peut-être pas vendu comme l'a été Call the Shots, mais il aura en tout cas été très bénéfique à Tangled Up. En effet, depuis 5 semaines l'album ne cesse de remonter dans les charts britanniques pour atteindre le 6 avril 2008 (soit 5 mois après sa sortie en novembre 2007) la 12e place du classement[20]. À ce jour, Tangled Up s'est vendu à plus de 360 000 exemplaire[21], soit plus que Sound Of The Underground, et relativement proche des ventes de Chemistry.

Le 3 mai 2008, Girls Aloud se sont embarquées une fois de plus dans leur nouvelle tournée britannique Tangled Up Tour. Ceci est la plus grosse tournée depuis le début de leur carrière. En effet, 22 dates[19] (contre 15 pour la précédente) sont « sold-out » partout au Royaume-Uni.

2008–présent : Out Of Control[modifier | modifier le code]

En mai 2008, le groupe a confirmé qu'elles avaient commencé à travailler sur leur 5e album studio. Le premier single de l'album, The Promise, est sorti en octobre 2008, suivi du nouvel album Out Of Control le 3 novembre. Les Girls Aloud ont révélé que ce nouvel album était leur "meilleur album" à ce jour[19]. The Promise deviendra leur 4e numéro 1 en Grande-Bretagne, vendant plus de 77 000 singles en une semaine - Cela a permis au single d'être le single le plus rapidement vendu en une semaine en 2008 à cette période[22]. Out Of Control a suivi le single en se classer directement premier dans les charts anglais. The Loving Kind est le deuxième single de l'album et sortira le 12 janvier 2009. La chanson, coécrite par les Pet Shop Boys deviendra le 20e single consécutif des filles à se classer dans le top 10 anglais.

Les Girls Aloud ont aussi donné une prestation aux Brit Awards 2009 pour la première fois de leur carrière. Elles étaient nommées pour les sections "Best British Group" et "Best British Single". Elles ont gagné l'award du meilleur single anglais pour The Promise, ce qui fait de cette récompense leur premier Brit Award en 7 ans. La tournée Out Of Control Tour débutera en avril 2009, et les Girls Aloud vont faire la première partie de Coldplay au Wembley Stadium le 18 septembre 2009.

En février 2009, les filles ont annoncé officiellement qu'elles ont signé un nouveau contrat avec leur maison de disques, Fascination, qui stipule que le groupe fera encore 3 albums, avec un nouvel album en 2010[23]

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie des Girls Aloud.
  • 2003 : Sound of the Underground
  • 2004 : What Will the Neighbours Say?
  • 2005 : Chemistry
  • 2006 : The Sound of Girls Aloud: The Greatest Hits
  • 2007 : Tangled Up
  • 2008 : Out of Control
  • 2012 : Ten (Best Of)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.girlsalouddiscography.co.uk
  2. www.mirror.co.uk
  3. forums.denden.co.uk
  4. observer.guardian.co.uk
  5. observer.guardian.co.uk
  6. www.girlsalouddiscography.co.uk
  7. a et b www.girlsalouddiscography.co.uk
  8. www.girlsalouddiscography.co.uk
  9. www.girlsalouddiscography.co.uk
  10. www.girlsalouddiscography.co.uk
  11. www.girlsalouddiscography.co.uk
  12. a et b www.girlsalouddiscography.co.uk
  13. www.girlsalouddiscography.co.uk
  14. news.bbc.co.uk
  15. www.girlsalouddiscography.co.uk
  16. www.girlsalouddiscography.co.uk
  17. www.girlsalouddiscography.co.uk
  18. www.bpi.co.uk
  19. a, b et c www.girlsaloud.co.uk
  20. www.chartsinfrance.net
  21. forums.denden.co.uk
  22. www.musicweek.com
  23. news.bbc.co.uk

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site officiel
  • MySpace officiel
  • Tous les classements et chiffres de ventes sont disponibles sur ce site
  • Site officiel de Cheryl Cole
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Gemeinsame Normdatei
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Girls_Aloud&oldid=141445319 ».

tiffany e co londres

collana in perle di tiffany
tiffany voor mannen
tiffany outlet verkossa
tiffany schakelketting

Cities Programme

Page Contents >
  • News 
  • Publications
  • In the media
  • Urban@LSE

The Cities Programme is an international centre dedicated to the understanding of contemporary urban society. Its central objective is to relate physical structure to the social structure of cities.

The programme is the graduate education branch of LSE Cities, which is hosted by the Department of Sociology, and offers degree courses at MSc and PhD level. 

News 

David Madden to co-direct Cities Programme

We are delighted to announce that Dr David Madden (pictured right) has been appointed Co-Director of the Programme with Dr Suzanne Hall.  David is Assistant Professor in Sociology and works on urban studies, political sociology and social theory.  He teaches the SO470 Urban Social Theory course and has been a core member of the MSc City Design teaching team for several years.  He co-convened the City Design Research Studio in 2016-17 and led the field trip to Naples with Suzi in February 2017. He is author (with Peter Marcuse) of In Defence of Housing: The politics of crisis  (Verso 2016).

Holy Delta ASSummer in the City

Read the news from our students, staff and alumni (including Alejandro Sajgalik pictured right) in the latest issue of our online newsletter:

Cities News July 2017


Publication launch: Connected City

On 6 June 2017 MSc City Design students, staff, alumni and guests met to celebrate the launch of the latest Cities Studio publication Connected City, edited by current students Rachel Brain and Ravi Anand Loknath.

This year the City Design Research Studio focused on differing forms of connection in Thamesmead, responding to the varied scales at which Thamesmead is severed from the city and the Thames. Thamesmead also provides a context to consider new connections, accompanied by a predicted substantial population growth and large-scale construction of new forms of housing. Working in interdisciplinary groups, our students explored how different forms of physical and social connections provide networks and systems for thinking about emerging micro-economies, everyday patterns of mobility, relations between civic life and the politics of social housing, alternative logics for managing public space, and the underlying asset of water that has historically shaped the site. These explorations are located in the context of growing urban inequalities and definitive shifts in how urban resources are financed and distributed. Conected City is available to read (as a PDF for each chapter) from Cities Studio publications.

Suzi Hall on urban migration and super-diversity

Dr Suzi Hall (Director of the Cities Programme) has two new publications on urban migration. Her article with Julia King and Robin Finlay on ‘Migrant infrastructure’ published in Urban Studies (2017) explores how highly variegated migrant proprietors develop transaction economies within marginalised city streets in Birmingham and Leicester:
http://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/0042098016634586.

Her latest article on ‘Mooring “super-diversity” to a brutal migration milieu’ published in Ethnic and Racial Studies 40th anniversary celebration (2017), explores processes of subordination that underpin the European migration system: http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/01419870.2017.1300296

Cycling in Hackney: Cities alum Tiffany Lam reports

Tiffany Lam, who graduated from the MSc City Design in 2016, has published an article in the journal Applied Mobilities based on her Independent Project for the programme, a critique of the east London borough's strategy to increase the number of people cycling and improve conditions for cyclists.  Read it here: Hackney: a cycling borough for whom?

To find out about Cities alumni and some of their current occupations follow the Cities alumni and careers link in the contents panel.  If you are a former student on the MSc or PhD programme and would like to be added to the alumni list, update your details or have news to share please get in touch.

MSc City Design and Social Science 2016-17

This year the focus of the City Design Research Studio, which is at the heart of the MSc programme, was the huge Thamesmead development bordering the Thames in the south-east of London. Thamesmead falls between the London Boroughs of Greenwich and Bexley and is home to 40,000 people. It emerged in the late 1960s as part of a ‘new town’ planning initiative in response to London’s housing shortage.  To complement this intensive London-based study the students also visited Naples in February.  For more on our annual field trips please follow the link from our MSc City Design and Social Science page, contents panel left.  Images above right from the trip courtesy of Suzi Hall (top) and Bridget Ackeifi (bottom).

PhD Programme

Thinking of doing a PhD with us?  Take a look at our PhD pages and read these guidelines to find out more about what we offer and the research areas we are interested in: Urban Sociology Cluster PhD Outline (PDF).

SaoPaoloTuca-Viera-small

Divided Cities: urban inequalities in the 21st century

The twenty-first century has been declared ‘the century of the city’, but we need to ask what kinds of cities are emerging as increasing urbanisation goes together with worsening inequality. Why does urban inequality matter, and what is distinctive about urban inequalities now? Professor Fran Tonkiss, Director of the Cities Programme, gave a public lecture on these questions on 6 May 2015  at LSE. 
Image right of Sao Paolo courtesy of Tuca Viera.

Listen to/watch the event podcast and video.


Publications

Marcuse_Madden_-_In_Defense_of_HousingIn Defence of Housing: The politics of crisis

Dr David Madden and Peter Marcuse on the housing crisis occuring now in every major city in the world. How did this happen and what can we do about it? Everyone needs and deserves housing. But today our homes are being transformed into commodities, making the inequalities of the city ever more acute. In Defense of Housing: The politics of crisis (Verso 2016):  Verso Books.

 

 

cities-layout-cropCities by Design: The social life of urban form

Who makes our cities, and what part do everyday users have in their design? This book by Cities Programme director Professor Fran Tonkiss (Polity 2013) shows that city-making is a social process, and examines the close relationship between the social and physical shaping of urban environments.  For more details see publisher's webpage.


City-Street-and-CitizenCity, Street and Citizen

On 12 June 2012 Dr Suzanne Hall discussed her book City Street and Citizen: The Measure of the Ordinary (Routledge) with Caroline Knowles, Professor of Sociology and Head of the Centre for Urban and Community Research, Goldsmiths. This event was co-hosted by LSE Cities and the Sociology Forum.  Listen to City Street and Citizen podcast.  

In the media

Deadly Cityscapes of Inequality

On 19 June 2017 Dr David Madden wrote this response to the horrific fire in Grenfell Tower, West London, which took place a few days earlier, in a blog for The Sociological Review: Deadly Cityscapes of Inequality.

The global housing crisis

‘It will take 46 years for the average single person to save for a deposit on their first home in London.’  How did we get to this?  Read Dr David Madden's article in The Guardian online from 5 October 2016: A Homegrown Housing Crisis. 

With Peter Marcuse, he also published two pieces in Jacobin on the situation in New York and across the world: read No Rent for Rats and The Permanent Crisis of Housing.

The Secret Lives of Cities

Are cities anything more than the bricks, mortar, and steel that make them up? And what role can science and technology play in the cities of tomorrow? In this talk for The Guardian on 28 August 2016 Professor Fran Tonkiss joins presenter Nicola Davis and physicist and author Laurie Winkless to talk about aspects of cities which are often overlooked but may be crucial to their, and our, futures.  Listen to the podcast.

Are we living in an urban vortex?

Read an interview (1 of 2) with Dr Suzi Hall for the Researching Sociology@LSE blog, in which she talks about UK cities and immigration post-2008: Are We LIving In An Urban Vortex?

City Debates 2015: Fran Tonkiss and Peter Marcuse

In March 2015 Professor Fran Tonkiss took part in the international conference on ‘Other gentrifications’ at the American University Beirut, the 2015 edition of the AUB’s City Debates annual conference series, and bringing academics, students and practitioners from Lebanon and the MENA region together with colleagues from Europe, North and South America. Fran took part in the closing conversation with Peter Marcuse,  Professor Emeritus of Urban Planning at Columbia University, New York City.  Watch the video (YouTube).

Ridding design of its saviour complex

Professor Fran Tonkiss published a piece in Issue #5 of cityscapes, (African Centre for Cities in conjunction with Tau Tavengwa): 'Cities are among the clearest of cases that design is never simply a technical process, and is not confined to those with the right credentials or the latest software.'  Read the article. 


Urban@LSE

Urban@LSE is an internal coordinating body for all urban teaching and research at LSE and an informal network of staff and postgraduate students. The website is a portal where information about the departments, research centres and projects, and teaching programmes involved can be found in one place, with links to all of them.   

Share:Facebook|Twitter|LinkedIn|
Cities Programme logo
Naples street scene

Naples meal


WELCOME TO LONDON ONLINE

Welcome to London Online, the comprehensive city guide that has served millions of London locals and tourists since 1996. With its rich heritage, its iconic landmarks, the West End theatres, hundreds of museums, and fantastic choice of restaurants, pubs and clubs, London is unique and many consider it the most exciting city in the world. Use London Online to find out what's on and where to go in the UK's capital.


ART & CULTURE

Attractions & Sightseeing Tours

A concise guide to London's best loved attractions including romantic cruises on the Thames, London's spectacular palaces, London's historic buildings, the famous London Bridge and the London Eye.

Art

London is home to some of the world's finest art galleries, housing the complete spectrum from prehistoric artefacts to old masters to the latest contemporary art, film and media.

Ballet and Opera

Our guide to London Ballet and Opera features information on London's venues and details of forthcoming performances. You can also book tickets through London Online's box office.

Museums

Each year 30 million visitors marvel at London's hundreds of museums and their remarkable collections. Our museum guide covers the most famous and most popular of the London museums.

History of London

A history of London from Roman times until the 20th Century (history overview and City of London).

Tower of London

All about the Tower of London - the fortress, Royal residence, and infamous State prison built by William the Conqueror which is home to the Crown Jewels. Includes a virtual tour of the Tower.

The British Monarchy

Read all about the the Royal Family, and the lineage of kings and queens that reigned throughout Britain's history. Find out about famous coronations, the Crown Jewels and London's palaces.

London 2012 Olympic Games

All about the London 2012 Olympic and Paralympic Games and the Olympic Park in the East of London.


ENTERTAINMENT

What's On

See what events are taking place around London and book tickets for each event through London Online's box office.

Restaurants

Browse our restaurant guide and choose from thousands of restaurants of all cuisines across the capital.

Pubs

Planning a night out or pub crawl? Check out our pub guide, listing thousands of pubs on hundreds of streets including some of London's finest.

Dating

We give you the low down on the best parties, and the best members' clubs. Find your perfect partner at LondonDating.co.uk, your guide to dating in the UK's capital.

Kids

London has a huge choice of activities for children including zoos, pantomimes, theme parks and museums. Our guide lists the best of London's children's attractions.


ESSENTIAL INFORMATION

Hotels and Bed & Breakfasts

London Online provides the online booking facilities for hundreds of London's hotels. Our reservation system is easy to use, secure and has fantastic discounts.

Transport

Greater London is one the the largest and busiest cities in the world, so getting around can seem daunting. Our Transport guide provides help on travelling by bus, train, underground, taxi and airport transfers.

Where to Shop

The low-down on shopping in London with thousands of shop listings and reviews. From the upmarket boutiques of Mayfair and the grandiose flagship stores of Regent Street to Camden Town's trendy market stalls.

A-Z Street Index

An A-Z index of streets, roads and areas of Greater London. Lists shops, restaurants and local amenities for each street. Also see the origins of London's street names.

Finance

Financial articles from our sister site LondonFinance.com including articles on mortgages for London properties and financial product comparisons.

Business Finder

Looking for a business? Our business finder enables you to search thousands of London business listings.

London Recruitment & Jobs

LondonRecruitment will soon be launching in beta. If you are an employer or a recruitment agency, find out more about how you can advertise your positions at no charge.

London Facts & Figures

London facts including differing definitions of London, demographic and statistical information about London and details on the city's tranport network.

London Online Review Centre

Read and submit reviews of London shops and venues. Find the best value shops, the tastiest food, the most popular pubs...

The 32 London Boroughs

Greater London is composed of 32 boroughs and the City of London. Our clickable map of the London boroughs connects to articles about each borough.

The City of London

Read about the historic City of London - the square mile where the original London stood and where Europe's main financial district is today.

Politics & Government

Learn about the UK's political system, the main political parties, politicians, the Houses of Parliament and the prime minister.

Features

Our regular Features section provides a series of one-off reports exploring all things London.

London Online | About Us | London attractions | London Venues | London Events | London Hotels | London Theatre

CSE

© 2017 CSE. All rights reserved. London Online is a city guide for London and in UK. The content of the London Online website is provided in good faith but we cannot be held responsible for inaccuracies, omissions or visitors' comments.

London Online is part of the network of city guides







rti en octobre 2008, suivi du nouvel album Out Of Control le 3 novembre. Les Girls Aloud ont révélé que ce nouvel album était leur "meilleur album" à ce jour[19]. The Promise deviendra leur 4e numéro 1 en Grande-Bretagne, vendant plus de 77 000 singles en une semaine - Cela a permis au single d'être le single le plus rapidement vendu en une semaine en 2008 à cette période[22]. Out Of Control a suivi le single en se classer directement premier dans les charts anglais. The Loving Kind est le deuxième single de l'album et sortira le 12 janvier 2009. La chanson, coécrite par les Pet Shop Boys deviendra le 20e single consécutif des filles à se classer dans le top 10 anglais.

Les Girls Aloud ont aussi donné une prestation aux Brit Awards 2009 pour la première fois de leur carrière. Elles étaient nommées pour les sections "Best British Group" et "Best British Single". Elles ont gagné l'award du meilleur single anglais pour The Promise, ce qui fait de cette récompense leur premier Brit Award en 7 ans. La tournée Out Of Control Tour débutera en avril 2009, et les Girls Aloud vont faire la première partie de Coldplay au Wembley Stadium le 18 septembre 2009.

En février 2009, les filles ont annoncé officiellement qu'elles ont signé un nouveau contrat avec leur maison de disques, Fascination, qui stipule que le groupe fera encore 3 albums, avec un nouvel album en 2010[23]

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie des Girls Aloud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.girlsalouddiscography.co.uk
  2. www.mirror.co.uk
  3. forums.denden.co.uk
  4. observer.guardian.co.uk
  5. observer.guardian.co.uk
  6. www.girlsalouddiscography.co.uk
  7. a et b www.girlsalouddiscography.co.uk
  8. www.girlsalouddiscography.co.uk
  9. www.girlsalouddiscography.co.uk
  10. www.girlsalouddiscography.co.uk
  11. www.girlsalouddiscography.co.uk